Portrait

   
 

MICHELE MALLARONI          English

D’origine Corse, Michèle Mallaroni est née en Touraine, au cœur du jardin de la France.
Poussée dès son plus jeune âge par un élan créateur, elle a acquis ses premières techniques artistiques aux Beaux Arts de Tours et a poursuivi son apprentissage à la faculté d’Arts plastiques de Rennes où elle s’est forgé une solide culture et pratique artistique.
Tout d’abord styliste dans une société japonaise de décoration intérieure, c’est sa décision de vivre en Corse, un retour aux sources vécu comme une évidence, qui a déclenché son inspiration et son inépuisable créativité artistique.

Quand l’art sublime le quotidien…

Michèle a une prédilection pour les natures mortes et les portraits et puise son inspiration dans le quotidien et la contemplation de la nature. Le trait est spontané, à l’image de la créatrice. Les triptyques et les ensembles de toiles aux motifs floraux ont fait sa réputation. Le blanc du pavot, le rose de l’églantier, le carmin du coquelicot, auxquels sont venus s’ajouter le rouge du corail et le jaune du citron, autant de couleurs chaudes qui illuminent l’espace.

 

Depuis quelques années, Michèle Mallaroni s’est tournée vers l’humain, l’expression du regard, les postures du corps.
Des yeux noirs, le port altier, les cheveux tirés en arrière, une fierté volontaire. Les portraits de femmes révèlent une autre facette de l’expression artistique de Michèle Mallaroni.
Toutes ces femmes puisées dans son imaginaire affichent une personnalité distincte. Aucune ne se ressemble, mais toutes captivent par leur présence imposante, la douceur de leurs traits, la multitude des vies qu’on a envie de leur prêter. Les tableaux, épurés avec juste du noir et du blanc sur une toile de lin, les tons sépia confèrent aux personnages une intemporalité.

La peinture de Michèle Mallaroni s’inscrit dans un élan artistique d’enchantement du monde.

Le monde est beau. Le pinceau de Michèle Mallaroni rappelle à tout un chacun cette évidence invisible. Cette artiste vit, les yeux grands ouverts.
Le travail de Michèle Mallaroni est une tentative généreuse de réenchantement des existences.